arpege

se connecter

Validation

Un Certificat d’Accompagnateur en Psychiatrie de l’âge avancé est délivrée aux personnes qui ont suivi le dispositif de formation dans son entier, et qui réussissent l’examen.

Peuvent déposer une demande d’obtention du Certificat FAP les candidats :

  • qui ont un emploi dans les secteurs suivants : établissements médico-sociaux, centres médico-sociaux, cliniques de réadaptation, hôpitaux ou/et autres institutions accueillant des personnes âgées souffrant de troubles psychiatriques ;
  • qui peuvent attester lors du dépôt du dossier de 12 mois d’expérience représentant un taux d’activité de 30% durant ces 3 dernières années d’accompagnement institutionnel de personnes âgées et/ou de personnes handicapées ;
  • et qui ont suivi l’entier de la formation FAP, à savoir 36 heures de cours et 72 heures de pratique professionnelle FAP encadrée (dont 4 heures de supervision individuelle) par le répondant FAP.

Canton de Vaud

Réglement de l’examen de validation FAP 
Inscription à l’examen : Cliquez ici

 

Canton de Fribourg

Informations à la Croix- Rouge fribourgeoise
​service.sante@croix-rouge-fr.ch

 

Canton de Genève

Informations à la Croix-Rouge genevoise
formation.sante@croix-rouge-ge.ch

 

Canton du Valais

Informations à la Croix-Rouge valaisanne
corinne.dettwiler@croix-rouge-valais.ch

 

Canton de Neuchâtel

Informations à la Croix-Rouge neuchâteloise
veronique.zesiger@croix-rouge-ne.ch

L'accompagnateur FAP s'engage à accompagner des personnes âgées souffrant de troubles psychiatriques de l'âge avancé de manière réfléchie et bienveillante, ainsi qu'à collaborer de façon constructive et harmonieuse au travail en équipe. Cette compétence générale est constituée de 4 compétences-clés.

 

1. Être une ressource pour le milieu

L'accompagnateur FAP se positionne comme une ressource dans l'équipe interdisciplinaire dans laquelle il se trouve. Il contribue à améliorer globalement les projets d'accompagnement. Il propose régulièrement des manières créatives de "voir", de comprendre et de se comporter avec la personne âgée comme avec ses proches,

  • en mobilisant ses connaissances théoriques dans sa pratique de l'accompagnement
  • en repérant et en valorisant les ressources des personnes et de leur environnement
  • en développant de manière continue l'intérêt pour les personnes accompagnées.

 

2. Développer une relation de qualité dans la rencontre et l'accompagnement

L'Accompagnateur FAP construit son activité avec la personne âgée de façon bienveillante, avec plaisir et originalité,

  • en développant des qualités relationnelles et d'accompagnement
  • en prenant en considération de manière adéquate l'identité de la personne âgée, son histoire de vie et ses habitudes
  • en mobilisant ses savoirs, savoir-faire et savoir-être pour comprendre ce que vit la personne âgée dans le moment présent

3. Pratiquer réflexion et auto-évaluation dans l'accompagnement

L'accompagnateur FAP évalue son intervention sur lui-même comme intervenant, sur la personne âgée elle-même et ses proches, ainsi que sur l'équipe,

  • en créant des moyens pour gérer le stress, les émotions et les situations émotionnellement difficiles (capacité à prendre du recul et à développer une distance empathique)
  • en engageant des capacités d'analyse, d'évaluation et d'adptation
  • en développant une pratique régulière de l'auto-évaluation basée sur le projet d'accompagnement décidé en équipe (et en rectifiant son intervention si nécessaire).

 

4. Garantir un partenariat dans le travail en équipe

L'accompagnant FAP collabore activement comme partenaire au sein de l'équipe interdisciplinaire et pluridisciplinaire en participant de manière engagée à la vie de l'équipe.

  • en développant des capacités d'organisation et d'anticipation, de transmission de ses observations et de ses compréhensions
  • en participant aux décisions de l'équipe interdisciplinaire en lien avec projets d'accompagnement sous forme de propositions, questionnements...
  • en sollicitant l'aide de l'équipe en cas de besoin